Foyer Rural René Lavergne - Auzeville

AUZEVILLE & SON FOYER: L’AFFAIRE DU 1/2 SIÈCLE

DSC02377.jpg

Le Foyer qui aura cinquante ans l’année prochaine prépare une une célébration haut de gamme de cet anniversaire, sans extravagance ni apparat, où il y aura plus à rire qu’à pleurer. “Ce sera une manifestation majeure de la vie de notre Foyer, une belle fête conviviale et joyeuse, la fête des bénévoles en hommage au premier d’entre eux, René Lavergne” affirme Alexandre Jurado. Le président du FRRL a donc pris l’affaire en main et donne le “LA” aux équipes1 qui depuis plusieurs mois préparent les cinquante ans du Foyer (2 juin 2018).

Le programme n’est pas arrêté, il va falloir effectuer le tri entre toutes les idées déjà recensées (sans compter celles éventuelles à venir). Abondance de biens ne peut nuire… Une chose est certaine : on ne verra pas une célébration guindée et tristounette, costard-cravate et col amidonné, blablas insignifiants et causeries sédatives.

Toute la journée, les sections proposeront des activités, pas pour composer un décor, plutôt pour illustrer et partager les valeurs du vivre ensemble. “Quand on y réfléchit, souligne Alexandre, le Foyer est une véritable pépinière d’activités et d’événements  qui sont nés ici ou s’y sont développés – quitte à parfois couper le cordon ombilical”. Le Foyer aura fortement contribué à donner de la vie et une âme à la commune d’Auzeville qui en 1968 n’était qu’un petit village rural ignorant encore presque tout de son développement urbanistique.

La journée du 2 juin 2018 aura deux piliers autour desquels s’articuleront  les activités : un tournoi de mini basket (inventeur, René Lavergne) et une soirée spectacle rétrospective de la vie du FRRL utilisant des moyens électroniques et de haute technologie. On en reparlera bientôt, tout comme de la publication du livre collaboratif retraçant les cinquante premières années du Foyer.

Mais, Alexandre, on va exploser notre trésorerie ?”. “T’inquiète, répond mine de rien le président, on a mis des sous de côté pour ça, sans casser la tirelire”.

Pour le programme complet : affaire à suivre aux prochains numéros.

            Stéphane Lelong

1 Toutes les suggestions sont encore bienvenues de même que les propositions de coups de main.