Foyer Rural René Lavergne - Auzeville

Le Bon Mot

09-bon m.jpg

Sandra, le 2 juin dernier le Foyer a-t-il commémoré ou célébré son 50e anniversaire? Commémoré ou célébré, quelle est la bonne formulation ? Lecteurs, essayez de répondre avant de lire la réponse !

Passionnée par la langue française, j’en ai fait mon métier. Correctrice de texte, rédactrice et formatrice professionnelle (remise à niveau en français et amélioration de la qualité des écrits), j’ai le plaisir de tenir une chronique liée à mon activité dans la lettre d’Auzeville. Chaque article s’attache à expliquer l’orthographe ou la bonne utilisation d’un mot.

Le FRRL ayant fêté ses 50 ans l'année dernière, j’avais décidé de mettre en évidence une erreur souvent lue ou entendue (y compris parfois sur des plaques ou des discours officiels !) : l’association inappropriée du mot commémoration et anniversaire. Je vous invite donc à découvrir comment utiliser le mot commémorer (ou commémoration) à bon escient.

Pourquoi ne peut-on pas parler de la commémoration d’un anniversaire ?

Commémorer signifie rappeler par une cérémonie le souvenir d’une personne, d’un acte ou d’un événement. On peut donc commémorer une victoire, la mort ou la naissance de quelqu’un…

Dire que l’on commémore un anniversaire constitue tout simplement un pléonasme, puisque un anniversaire est déjà le rappel de la naissance de quelqu’un. On célèbre ou on fête donc un anniversaire, tandis que l’on commémore la mort ou la naissance d’une personne, d’une structure... La commémoration représente un type particulier de célébration.

Nous célébrons bien cette année les 50 ans du FRRL. Joyeux anniversaire !

 

Sandra Grès, correctrice, rédactrice et formatrice professionnelle. ( http://www.la-passion-des-mots.org )

 

NDLR

Sandra Grès, adhérente du FRRL, est une professionnelle experte de la communication écrite. Elle corrige (lorsqu’on n’oublie pas de le lui demander) gracieusement nos articles.

Ce dernier est une reprise du N° 103 de La Lettre d’Auzeville parue en juillet 2018 peu après le 50ème anniversaire. Plus de la moitié des adhérents du FRRL non résidents auzevillois ne peuvent lire le bulletin communal en version papier. ( https://www.auzeville.fr/publications-communales/ )