Foyer Rural René Lavergne - Auzeville

Le FabLab, en coulisse et…

0.jpg

Le FabLab, partenaire du FRRL, c’est pour demain, début mars ! Démarrage expérimental pour commencer puis, dès le mois de septembre, développement adapté aux attentes et au nombre de « makers ».

Un FabLab (Fabrication Laboratory ou atelier de fabrication, conçu au MIT de Boston) « par rapport au bricolage traditionnel façon Système D c’est le cinéma muet qui devient parlant, passe à la couleur et en 3D » pourrait dire son promoteur[1] à Auzeville. Une profonde mutation obtenue grâce au dopage numérique ! Ce n’est pas la seule caractéristique et à côté de ces raisons techniques il y a des exigences humaines : « le fonctionnement de l’atelier se fonde sur un mode coopératif et convivial, poursuit Jean-Baptiste, il existe aussi une dimension quasi militante à lutter contre le gaspillage ou l’obsolescence programmée ».

Le label FabLab

Pour pleinement justifier son label MIT le FabLab s’inscrit  dans son territoire géographique et dans le monde associatif à l’instar du « manger local » et des « circuits courts ». Notre Fab…uleux Lab…oratoire qui a déjà des partenaires auzevillois (ENSAT, Lycée agricole) s’ouvre maintenant à la commune d’Auzeville et à celles du Sicoval par le truchement d’un conventionnement avec le FRRL[2].

Des appétits nombreux et bien aiguisés pour le FabLab se sont déjà manifestés surtout dans la jeune classe et chez les modélistes du FR. Ceux-ci, Patrick Le Du à la barre, salivent impatients devant l’offre qui pourrait booster les réalisations de la section.

Le fonctionnement du FabLab n’est pas figé et s’adaptera à la demande. En mode expérimental ou en rodage jusqu’à la fin de l’année scolaire, il faudra atteindre la vitesse de croisière dès le mois de septembre. Rien ne sera figé alors, car la culture « FabLab » a pour maîtres-mots créativité, innovation et écoute des besoins ; le tout sur le mode du partage, de l’échange et de l’entraide. Pour tout mettre bien en place, il importe d’ores et déjà que les amateurs se fassent connaître rapidement par mail spécifique[3].

Stéphane Lelong

NB Ces articles sur le FabLab reprennent quasiment in extenso un texte à paraître dans la Lettre d'Auzeville n°105 qui a pris "un retard important suite à des incidents indépendants de sa volonté". Or le FabLab est dans les starting-blocks, le FRRL se doit de médiatiser ce décollage. Il ne s'agit pas d'un plagiat puisque le signataire est le même pour les deux publications. Ce n'est pas plus un doublon car les lectorats sont complémentaires.

[1] Jean-Baptiste Puel, enseignant d’informatique à l’ENSFEA (ex ENFA) et maire-adjoint d'Auzeville.

[2] Foyer Rural René Lavergne 12 ch. des écoles, Auzeville.