Foyer Rural René Lavergne - Auzeville

Les toiles rouges de Place Auz’Artistes

Monique Rivollet, Isabelle (G), Monica (D).jpg

Place Auz’Artistes est une sorte de coopérative artistique qui une fois l’an expose ses œuvres et attribue des Prix, cette année décernés à Isabelle N’Guyen-Daï (sculpture) et Monica Redoulès (peinture)

Place Auz’Artistes est une section composée d’artistes amateurs locaux fédérés par Monique Rivollet dans une ambiance très conviviale. Ils se rencontrent régulièrement pour échanger sur leurs travaux et préparer le clou de l’année : l’expo à La Durante…

En Droit, l’habitude commence à la deuxième fois. Nous avons donc maintenant l’habitude de visiter l’exposition de Place Auz’Artistes puisque cette année en voyait la deuxième édition. Vu le nombre (plus de 400) de visiteurs et l’enthousiasme des « exposants », on ne prend pas de risque à parier que cet événement va se pérenniser. L’habitude va se muer en tradition.

Poisson rouge et chardons ardents

Cerise sur le gâteau, il y a des prix chaque année, décernés par le public. La Lettre d’Auzeville (LdA, n°97, pp.17-18) sous la plume de Cathy Huganet commente les résultats de ce concours[1]. On soulignera trois points :

- La “couleur” de l’expo était le rouge, tout un mur de La Durante était consacré aux exercices de style sur ce ton et un format communs. Autre œuvre plurielle, un “à la manière de Miró”, réalisée collectivement par ceux de Place Auz’Artistes, accueillait les curieux dans le hall.

-  Le Prix pour la sculpture a été attribué à la lauréate de l’édition 2015, Isabelle N’Guyen-Daï.  Son poisson rouge, enfermé derrière une grille en forme de bulle d’air, a séduit une majorité de visiteurs. L’animal avait l’air mutin et sympa, frétillant presque, l’ensemble dégageait une forme de sérénité.

- Le comité de rédaction de l’& a retenu spécialement le Prix pour la peinture obtenu par les “Chardons” de Monica Redoulès. Monica, qui officie comme formatrice de la section informatique, nous avait tu ses talents picturaux. On appréciait déjà ses talents informaticiens sans qui notre & n’aurait été qu’un vœux pieu ou un rêve vaporeux… On risque d’avoir à les apprécier encore quelques temps.

Nos félicitations aux deux lauréates, et bravo à tous les artistes exposants qui n’ont pas la grosse tête mais de belles mains. RDV au printemps 2017, avec une exposition un peu plus longue que le temps d’un week end.

Stéphane Lelong




[1] Si vous ne recevez pas le format papier distribué uniquement sur la commune, visitez le site de la mairie d’Auzeville :

http://www.auzevilletolosane.fr/publications_affichages/nouvelle_lettre_auzeville.html